Merci à tous!

affiche_etat_des_lieux L’événement qui s’est tenu à l’UQÀM, du 22 au 24 novembre 2013, a été un franc succès. Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes présentes pour avoir fait de cet événement une réussite. Tant les panélistes que le public ont offert une réflexion de qualité sur nos institutions et réseaux. L’événement marque aussi – et nous le croyons sincèrement – une rupture entre les « deux solitudes » de la philosophie québécoise.

Cette page web n’est pas vouée à la disparition. Au contraire, nous souhaitons l’utiliser pour transmettre des vidéos, des extraits de texte, des segments audio et d’autres médias tirés de l’état des lieux de la philosophie. Continuez à visiter le site!

Publicités

Pour se préparer à l’État des lieux

Nous tenons à remercier chaleureusement M. Patrice Létourneau qui a rédigé un guide préparatoire à l’État des lieux. Vous pouvez consulter le guide ainsi que les ressources qui y sont suggérées en suivant ce lien:

http://philosophie.cegeptr.qc.ca/2013/09/en-vue-dun-etat-des-lieux-de-la-philosophie-au-quebec-22-24-novembre-2013/

On parle de nous!

Deux entretiens parus dans les dernières semaines font mention de l’état des lieux.

La revue Philo & Cie (n° 5, mai – août 2013) fait mention du projet. En ouverture d’entrevue, Pierre Bertrand explique ce qu’est l’état des lieux de la philosophie au Québec (lien vers la revue).

Étienne Brassard-Ferron a aussi fait paraître un texte complet sur la nécessité et l’intérêt d’un tel événement dans la revue Philosopher (n° 26).

Salutations, l’équipe de l’état des lieux.

Nouvel horaire provisoire

Le projet avance rondement. Les collaborateurs confirment peu à peu leurs intentions, et ce qui était récemment un projet plutôt théorique est désormais bien concret. Nous avons d’ailleurs proposé un horaire provisoire, que vous trouverez en cliquant ici

Vos commentaires constructifs sont toujours appréciés.

Salutations, l’équipe de l’état des lieux.

C’est reparti!

L’état des lieux reprend du service. Une réunion très productive a d’ailleurs eu lieu le 04 décembre dernier à Montréal.

Nous avons déterminé un cadre dans lequel prendra place l’état des lieux. Si certains enjeux pourront être difficiles à départager, nous avons néanmoins déterminé trois axes de présentation :

– L’état de la profession
– L’état de la discipline
– Diffusion de la philosophie au Québec

Vous trouverez plus de détails sur cette page.

Dans les prochaines semaines, nous dresserons une liste des questions et des problématiques qui touchent ces axes. Quelles sont vos idées? Écrivez-nous et faites-nous part de vos impressions. Nous lisons attentivement chacune de vos remarques, et nous apprécions toutes vos suggestions constructives.

Nous serons aussi à la recherche de bénévoles pour la réalisation de plusieurs tâches, que ce soit d’introduire le projet dans les établissements d’enseignement, de trouver des partenaires intéressants ou pour compiler des données sociologiques touchant la philosophie au Québec. Si vous souhaitez vous impliquer activement dans le projet, contactez-nous et il nous fera grand plaisir de vous accueillir dans le projet!

Salutations,

L’équipe de l’état des lieux.

logof

Pour un meilleur état des lieux: report du projet.

À tous nos collaborateurs,

Pour plusieurs professeurs et étudiants, la session d’automne s’annonce agitée. Le calendrier extraordinaire à venir risque d’être très exigeant et d’accaparer une part considérable de nos horaires. Nous croyons que les conditions propices à un forum sur la philosophie ne sont pas réunies. Ainsi, le projet d’« état des lieux de la philosophie » est reporté à l’an prochain, soit en novembre 2013.

La documentation disponible sur le site internet sera ajustée en conséquence sous peu.

Salutations,

L’équipe de l’état des lieux

Le réseau se tisse

Grosse semaine pour l’état des lieux! D’abord, nous avons conclu une entente provisoire avec les Éditions Liber. Cette maison d’édition montréalaise est réputée, entre autres, pour ses publications en philosophie et en sciences humaines. Nous sommes très heureux de les compter parmi nos partenaires!

Autre bonne nouvelle: la librairie Olivieri s’associe au projet. Bien connue des philosophes montréalais, Olivieri est une librairie indépendante exceptionnelle, située tout près de l’Université de Montréal. Nous sommes privilégiés de collaborer avec cette entreprise.

Dans les prochaines semaines, nous devrons développer un réseau au travers des milieux philosophiques québécois. Pour y arriver, nous aurons désormais des représentants locaux, des personnes-ressources dans les cégeps et les universités pouvant expliquer et diffuser le projet. Jusqu’à présent, Vincent Fortier (Collège de Valleyfield), Chrystian Ouellet (Collège de Valleyfield), Louis Samson (Cégep de Saint-Hyacinthe) et France Giroux (Collège Montmorency) se sont portés volontaires. Nous les remercions pour leur implication. D’autres représentants sont à venir.

Continuez à nous lire!